Se faire éditer via le crowdfunding

Après l’écriture, l’édition. Le cas du crowdfunding.

De l’anglais crowd (foule) et funding (financement) ou financement participatif.
Après avoir écrit des textes, vous aurez peut-être envie d’écrire des livres et tout naturellement, la question de l’édition pourrait se poser.
Plusieurs possibilités s’offrent à vous.

La plus connue et probablement la plus difficile à faire aboutir est la maison d’édition.
Mais grâce aux outils internet, une nouvelle façon de se voir éditer est née, c’est le crowdfunding.
Le but de ce système est de collecter les fonds nécessaires à la réalisation des projets auprès de milliers d’internautes.
Ce type de fonctionnement a déjà été utilisé :
• pour la musique et a permis à des personnes telles que Grégoire d’émerger https://www.mymajorcompany.com/about
• pour la BD http://www.sandawe.com/
Concrètement, les auteurs envoient leur manuscrit à des éditeurs qui vont sélectionner les ouvrages qu’ils vont ensuite proposer aux internautes.
Les internautes découvrent alors les manuscrits proposés et investissent de l’argent sur ceux qui leur plaisent.
Lorsque le budget permettant de faire paraître l’ouvrage est atteint, l’éditeur fait en sorte qu’il soit imprimé puis diffusé.
Les internautes quant à eux perçoivent un pourcentage non négligeable sur les ventes de l’ouvrage.
Tout le monde y trouve donc son compte…
0