– Version littéraire:
Je me souviens très bien des premiers livres que je lisais à maman alors qu’elle faisait la vaisselle. La pauvrette devait faire preuve de beaucoup d’attention car dès que celle-ci se relâchait, je le sentais et la questionnais sur les dernières phrases que je venais de lire. De plus, l’écoute devait être assez fastidieuse car je lui lisais des livres de la Contesse de Ségur (version pièce de théâtre).
Ce que j’ai gardé en mémoire de cette époque, c’est la gourmandise avec laquelle je découvrais qu’en parallèle du monde « réel », existaient des milliers de monde sortis tout droit de l’imagination de personnes telles que vous et moi.
Depuis je n’ai cessé de lire. Des romans surtout, qui me permettent de m’évader.
Entretemps, le goût du contact humain se développant, j’ai suivi des études d’assistante sociale (métier que je pratique encore aujourd’hui à temps partiel).
Avec l’envie de faire un peu autre chose et de procurer du bien-être à mes semblables, je me suis orientée vers le contact humain dans ce qu’il a de plus proche: le corps et j’ai suivi une formation en massages.
Ayant pris conscience que je disposais de facultés pour détricoter des difficultés jusqu’à atteindre leur noyau, j’ai cherché un domaine où celles-ci pourraient s’exprimer librement et j’ai rencontré Marie-Luce et Alain, géniaux formateurs de la PNL Humaniste (http://www.horizonsdevie.com/).
Gardant comme objectif le bien-être sous toutes ses formes et voyant dans mon intérêt pour les écrits une opportunité de mêler mes passions, j’ai créé des ateliers d’écriture visant le développement personnel.
Aujourd’hui, je suis également formatrice à l’IFApme à Gilly pour les futurs masseurs et masseuses.
– Version courte:
Assistante sociale (encore employée actuellement à temps partiel), je suis également masseuse et formatrice à l’IFApme de Gilly. Grâce à mon titre de life coach, j’accompagne les personnes vers leur développement personnel au travers d’ateliers d’écriture et de coaching. Je me suis spécialisée dans la communication et le travail du deuil lié aux ruptures (amoureuses, familiales, professionnelles,…) mais également dans le choix scolaire et professionnel des adolescents et jeunes adultes.